11 idées de produits de première nécessité pour le voyageur d’affaires

comme ils le disent, se rendre sur place a cessé d’être la moitié de l’excitation lorsque les avions ont été injectés. si vous vous présentez pour voyager en beauté, voici quelques conseils pour le rendre plus acceptable.

1. allez de l’avant et payez pour vous affilier à un élément comme l’admirals membership d’aa.

Cette adhésion vous permet de bénéficier d’une assistance en matière de réservations, de préférences de sièges et de problèmes d’embarquement, d’une zone équitable pour attendre et travailler, de collations et de boissons gratuites, d’un bar privé dans un grand nombre de zones et de douches dans certaines d’entre elles.

2. utiliser les salles de congrès des aéroports et les centres gouvernementaux.

économise toutes les affaires de nerfs de temps en temps à des pièces de monnaie. aucun club requis. élimine le besoin d’une réserve de jour unmarried, d’un motel ou d’une location de voiture.

il y a 22 salles pratiques à o’hare, par exemple.

les centres du gouvernement sont équipés de tous les éléments nécessaires à la conduite d’un employeur. appelez le 1-800-237-7971, possibilité 3.

trois. mettez tous vos bagages sur des roues, utilisez-en un pour le préserver, mettez de l’argent dans les bagages supérieurs.

selon le ministère américain des transports, environ un bagage sur deux cents est déplacé, mal acheminé ou volé, ce qui représente une personne par vol. Dans 87 % des cas, cela se produit à la station de contrôle en bordure de route.

avantages : pas de pourboire à donner au porteur ; pas besoin d’arriver aussi tôt ; si vous ratez votre correspondance, vous pourrez probablement faire une nouvelle réservation ; vous pourrez probablement vous porter volontaire pour être transféré sur un vol complet ; pas d’attente à l’atterrissage.

quatre. emportez un livre électronique.

C’est mieux que la télévision dans la plupart des chambres de motel, c’est parfait pour les files d’attente et c’est aussi un excellent moyen de se couvrir lorsque vous vous retrouvez à côté d’un passager qui vous ennuie dans l’avion.

cinq. la garde-robe en tissu de voyage.

coordonnez-vous à au moins une couleur, comme le noir. beaucoup de filles, dont moi, ne jurent que par le tencel®. indestructible, il semble toujours désirable. choisissez les meilleures blouses imprimées et il ne fera plus cadeau des taches. messieurs, réfléchissez aux substances en microfibre. choisissez un côté avec un portefeuille intérieur (qui zippe !) pour les papiers importants et l’argent.

6. n’ayez pas l’air riche.

c’est particulièrement important dans les pays du tiers monde. portez des montres et des bijoux d’apparence raisonnable et laissez les diamants à la maison. cela vous rend beaucoup moins vulnérable aux voleurs de poches et de bagages. si vous devez prendre un appareil photo virtuel, protégez l’objectif ; c’est aussi la mode avec le porte-monnaie.

Jetez les étiquettes de bagages des voyages extraordinaires. C’est un indice pour les voleurs à la recherche du “riche touriste fréquent”.

7. l’argent liquide.

Si vous voyagez dans le monde entier, munissez-vous de nouveaux billets de banque, car certains pays n’acceptent pas les billets “souillés”. En Afrique, par exemple, prenez de nouveaux billets de 100 dollars. Il n’est pas toujours vrai que les frais d’échange sont moindres.

8. si vous obtenez une voiture d’appartement, notez tous les détails la concernant. en réalité, si vous oubliez ce que vous utilisez.

9. restez vigilant. emportez une bouteille d’eau en cas de déshydratation et buvez deux verres d’eau avant d’embarquer. dans l’avion, aspergez votre visage d’eau ; à chaque fois que vous arrivez à l’hôtel, prenez un bain chaud. les membranes sèches sont plus susceptibles d’être contaminées.

traversez reposé.

suivez le régime alimentaire anti-jet-lag d’argonne : http://efficiency.netlib.org/misc/jet-lag-food plan

10. prenez des mesures pour éviter de développer une thrombose veineuse profonde.

buvez beaucoup d’eau, évitez les liquides qui déshydratent, évitez les repas salés, mettez des chaussettes d’assistance, levez-vous et déplacez-vous chaque fois que vous le pouvez, faites travailler vos pieds et vos jambes quatre à cinq minutes par heure.

onze. essayez certains des produits de voyage sur des sites web tels que http://www.magellan.com.

vous découvrirez des comprimés contre le décalage horaire, des repose-tête et des repose-pieds, des aides à l’emballage, des microfibres à placer, toutes sortes de troubles utiles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *